Liste des ouvrages


disponible
80€
 
ajouter à ma commande

Richard Marks et Paul Williamson dir Gothic Art for England 1400 1547

Richard Marks et Paul Williamson (dir.)
Gothic - Art for England 1400-1547


Victoria & Albert Publications, Londres, 2003.


Fort in-4, reliure pleine toile éditeur sous jaquette illustrée en noir, titre doré sur le dos, 496 pp.
Nombreuses illustrations en noir et en couleur.
Bon état. Légers frottements sur la jaquette.


afficher le sommaire

Acknowledgements - I. An Age of Consumption : Art for England c. 1400-1547, Richard Marks - II. Politics, War and Public Life, John Watts - III. Kingship and Queenship, Rosemary Horrox - IV. National and Regional Identities, Derek Keene - V. Late Medieval Religion, Eamon Duffy - VI. The Use of Images, Margaret Aston - VII. England and the Continent : Artistic Relations, Catherine Reynolds - VIII. Production and Consumption : Crafts, Nigel Ramsay. - The Commissioning Process, Phillip Lindley. - Immigrant Craftsmen and Imports, Kim Woods. - Regional Production, Nicholas Rogers - IX. "Excellent, New and Uniforme" : Perpendicular Architecture c.1400-1547, Christopher Wilson - X. Music Seen and Music Heard : Music in England c. 1400-1547, Margaret Bent - XI. Perspectives of the Past : Perceptions of Late Gothic Art in England, Alexandrina Buchanan - The Catalogue : 1. Royal Patronage of the Visual Arts, Ch. Wilson - 2. Images of Royalty, R. Horrox - 3. Royal Books, Jenny Stratford - 4. The Architecture of War, John A. A. Goodall - 5. The Arts of Combat, Karren Watts - 6. Ideals of Chivalry, Realities of Conflict, C.S.L. Davies - 7. The Beauchamps and the Nevilles, Ann Payne - 8. Two Ecclesiastical Patrons : Archibishop Henry Chichele of Canterbury (1414-43) and Bishop Richard Fox of Winchester (1501-28), Barrie Dobson - 9. Lady Margaret Beaufort, Janet Backhouse - 10. The Urban Landscape, Janet Backhouse - 11. Civic Institutions, Derek Keene - 12. Merchants, Jenny Kermode - 13. Domestic Space : Daily Living in the Home, Geoff Egan - 14. The Table and Feasting, Marian Campbell - 15. Dress and Adornment, John Cherry - 16. Private Devotion, Susan Foister - 17. The Arts of the Great Church, Ch. Wilson - 18. The Parish Church, Paul Williamson - 19.  Pilgrimage, Eleanor Townsend - 20. The Art of Death, Paul Binski - 21. Postscript, R. Marks - Glossary - Bibliography - Index.


Ce catalogue a été édité à l'occasion de l'exposition Gothic Art for England 1400-1547 présentée au Victoria & Albert Museum, à Londres, en 2003.
Cette importante exposition sur la fin de l'art gothique en Angleterre avait pour but principal d'en finir avec une image lancinante de déclin artistique et de repli insulaire. De l'avènement d'Henri IV en 1399 à la mort d'Henri VIII en 1547, l'automne du Moyen Age vit se succéder les périodes les plus contradictoires : triomphales après la victoire d'Henri V à Azincourt en 1415, désastreuses avec la perte progressive de la France sous Henri VI, fratricide lors de la guerre des Deux Roses entre les maisons de Lancastre et d'York, et enfin à nouveau fastueuse sous Henri VIII.
De cette époque mésestimée, on croyait ne devoir retenir que l'épanouissement exceptionnel de l'architecture avec ses chapelles royales de style perpendiculaire (Cambridge, Westminster...) aux plafonds saturés d'ornements. Richard Mark, commissaire de l'exposition, a également tenu à mettre l'accent sur d'autres arts comme le vitrail, la tapisserie et l'orfèvrerie. Ironie de l'histoire, il intègre même le règne d'Henri VIII dans le gothique tardif. Si l'on songe que l'iconoclasme violent qui sévit en Angleterre -et priva cette exposition de tant de chefs-d'oeuvre majeurs du décor religieux- découle de la Réforme anglicane initiée par ce même Henri VIII, on mesure toute l'audace de ce parti pris, au demeurant plus que fondé sur le strict plan de l'histoire des formes.
Bedford, frère du roi Henri V et régent de France de 1422 à 1435 incarne à lui seul  l'ouverture continentale de la culture anglaise. Bibliophile d'exception, il fit l'acquisition de la "librairie" du Louvre du roi Charles V et participa à l'essor de la bibliothèque Bodléienne d'Oxford. Le Bréviaire de Salisbury, manuscrit d'un luxe inouï orné notamment de miniatures à pleine page,  témoigne du faste de ce grand mécène digne du duc de Berry. Dues au maître dit de Bedford, artiste actif à Paris entre 1431 et 1435, certaines enluminures trahissent des influences flamandes qui ne font que confirmer la porosité des frontières artistiques entres France, Flandre et Angleterre. Grâce à la somptuosité de la couronne de Margaret d'York, venue d'Aix-la- Chapelle, la vision shakespearienne de l'Angleterre ressurgissait avec éclat : "Autre Eden, pierre précieuse sertie dans une mer d'argent..." (Richard II).

 
 

 



SUR LE MÊME THÈME