Liste des ouvrages


disponible
29€
 
ajouter à ma commande

 p Leon Deubel roi de chimerie p p Bocquet Leon p

Léon Deubel roi de chimérie


Bocquet, Léon


Editions Bernard Grasset, collection "La vie de Bohème", Paris, 1930.


French Literature & Poetry - 19th & 20th Centuries - Leon Bocquet - Northern France - Monographs - With Autograph Dedication by the Author - Text in French - Paperback - Book in Fairly Good Condition

In-12, broché, 280 pp.


Avec un portrait du poète Léon Deubel en frontispice.


Envoi autographe signé de Léon Bocquet à Pierre Denis : "aimable confrère et presque compatriote".


Bon état d'ensemble. Papier jauni comme à l'habitude.



afficher le sommaire

I. Au collège de Baume-les-Dames - II. Sa famille - III. Le galant secrétaire et le "Petit Chose" - IV. Idylles et tribulations en Franche-Comté - V. Aux bords puants de la Ternoise - VI. L'évasion à Boulogne - VII. Un gueux entre les gueux - VIII. Rencontres - IX. Nancy et Florence - X. Chez Louis Pergaud, à Durnes - XI. A Lille, en Flandre - XII. Les saisons douloureuses - XIII. Le cuisinier de "la Rénovation" - XIV. La montée au calvaire - XV. Régner - XVI. Une soirée chez Pergaud - XVII. Ombres et lumières - XVIII. La dernière chance - XIX. Pèlerinages passionnés - XX. Le linceaul d'eau mouvante - Table.



Bocquet fut l'un des fondateurs de la revue Le Beffroi (1900-1913) ; dans sa biographie, il évoque le séjour effectué à Lille par Léon Deubel, durant lequel ce dernier se brouilla notamment avec Amédée Prouvost, l'industriel-poète de Roubaix.


"Tenté par l'œuvre du Beffroi, reconnaissant au-delà de toute expression de la bienveillance que chacun lui témoigne à la revue, Léon Deubel souhaite, maintenant qu'il est Lillois, être intégré à la vie intime de notre petit cercle d'écrivains régionaux, dont il n'était jusqu'alors qu'une sorte d'invité, écrit Léon Bocquet

"Certes, il ne néglige pas d'assister à nos réunions du Beffroi. Durant son séjour, il est avec Dehorne, Floris Delattre, Paul Castiaux, Allard, Amédée Prouvost, Edgar Malfère, Jean-Paul Laffite, Nestor Secret, Charles Clarisse, avec quelques autres encore, un des familiers de ma maison de la rue Saint-Augustin, alors siège social de la revue."



 



SUR LE MÊME THÈME