Arras au temps jadis - Deux mille ans d histoire - Lestocquoy, abbé Jean, président de la Commission des monuments historiques du Pas-de-Calais
--VENDU--

Arras au temps jadis - Deux mille ans d'histoire

Lestocquoy, abbé Jean, président de la Commission des monuments historiques du Pas-de-Calais

S. éd., Arras, 1971.
In-8, broché sous couverture illustrée, 286 pp.

Une carte dépliante en hors-texte.
Mention de troisième édition.
Bon état. Petite tache claire en bordure des cinq dernières pages.
Avant-propos - I. Arras et ses historiens - II. Saint Vaast et les origines religieuses de l'Artois - III. Comment s'est formé Arras - IV. Trois hôtels de ville : Arras, Saint-Quentin, Audenarde - V. Les fastes de la plus vieille maison d'Arras VI. Le Wez d'Amain et les coeurs d'Arras - Chap. VII. Rue des Capucins - Chap. VIII. Le carrefour, la porte d'Hagerue et les vignes arrageoises - Chap. IX. La rue Sainte-Barbe et la patronne des artilleurs - Chap. X. Saint Nicolas, deux églises, trois rues, quatre maisons... - Chap. XLIX. Verlaine à Arras... - Chap. LXXII. En diligence de Paris à Arras et à Lille - Chap. LXXIII. Saint Vaast et les ratons - Chap. LXXIV. L'architecture civile à Arras de 1650 à 1840.

"Les trois fascicules qui composaient Arras au temps jadis étaient épuisés depuis longtemps. Pourquoi ne pas rééditer en un seul volume les articles qui furent écrits dans le temps de l'occupation pour distraire un peu les habitants d'Arras de leur soucis? Si certains détails ont heureusement cessé d'être d'actualité, ce qui concerne le passé est toujours aussi prenant", écrivait l'abbé Lestocquoy dans son avant-propos.
"Voilà donc ces feuilles volantes trente ans après leur parution chaque semaine dans le "Courrier du Pas-de-Calais". Je les ai laissées dans le même ordre qui est celui de leur parution, sans la moindre logique. J'y joins seulement quelques indications bibliographiques et une brève étude sur l'architecture civile à Arras du XVIe siècle au XIXe siècle, ce temps où une réglementation sévère nous enrichissait des ensembles étonnants de nos célèbres places, du quartier de la place Victor-Hugo et même du Marché aux poissons et des rues du 29-Juillet et de Turenne.
"Il y a beaucoup de maisons anciennes dans nos rues. Il y a encore quelques arbres - de moins en moins. Gardera-t-on ce petit reste? Car je n'ose faire le bilan de ce que j'ai vu disparaître depuis mon enfance, sans que ce soit par le fait des guerres."
Derniers ouvrages consultés

Arras - Lestocquoy au temps jadis
>