Antonin Moine (1796-1849), un romantique oublié - Galley, J.-B.
--VENDU--

Antonin Moine (1796-1849), un romantique oublié

Galley, J.-B.

Imprimerie administrative et commerciale Ménard, Saint-Etienne, 1898.
Grand in-12, broché, 311 pp.

Envoi autographe signé de l'auteur en page de titre
Bon état. La couverture a été refaite en remontant une page de titre au centre de la première de couverture. Titre et nom d'auteur inscrits à la main sur le dos.
Les notices sur Antonin Moine ; les papiers - I. Sa naissance et sa famille ; le collège - II. Son passage à l'armée - III. Les études d'atelier - IV. Son mariage - V. Les lithographies ; Moine paysagiste - VI. Moine sculpteur - VII. Les premiers travaux de sculpture - VIII. La figure pour la colonne de la Grande Armée - IX. Le Salon de 1831 - X. La seconde médaille et les commandes - XI. L'article de L'Artiste. 1832 - XII. Le Salon de 1833 -  XIII. Le livre de Laviron et Galbacio - XIV. Hostilités officielles - XV. Les bas-reliefs pour le vase de Sèvres - XVI. Les médaillons et les statuettes - XVII. Absence au Salon de 1834 - XVIII. Réputation et gêne domestique - XIX. Antonin Moine refusé au Salon de 1835 - XX. Les travaux à l'hôtel Rotschild - XXI. Envoi au Salon de 1836 - XXII. Le Salon de 1836 ; le bénitier de la Madeleine - XXIII. Résultats du Salon de 1836 - XXIV. L'article de Th. Gautier (1837) - XXV. Le surtout du duc d'Orléans - XXVI. Les fontaines de la Concorde - XXVII. Absence aux Salons de 1837 à 1842 ; Succès des manières romantiques - XXVIII. Antonin Moine pastelliste - XXIX. Témoignages de talent. Candidature à l'Institut - XXX. Le pastel - XXXI. Le Salon de 1843 - XXXII. Le Salon de 1845 - XXXIII. Les profits du pastel ; voyage à Londres - XXXIV. Le portrait de Moine, par Julien - XXXV. Le Salon de 1846 - XXXVI. La statue de Sully - XXXVII. Absence au Salon de 1847 - XXXVIII. Révolution de Février - XXXIX. La statue de Saint Protais - XL. Le chômage après Février - XLI. Le Salon de 1848 - XLII. Les travaux conservés dans l'atelier ; les lithographies - XLIII. Voyage en Belgique. Lettre à Madame Moine - XLIV. Pauvreté ; demande d'emploi - XLV. Tristesses - XLVI. Suicide de Galbacio - XLVII. Mort - XLVIII. Les grands articles ; condoléances - XLIX. Le débat  l'Assemblée nationale - L. Pension à Madame Moine - LI. La vente - LII. L'article de L'Illustration ; portrait - LIII. Portraits depuis - LIV. La famille : son fils, Paul Moine - LV. Sa veuve : Marguerite-Louise Bernier - LVI. Ses frères et ses soeurs - Documents : I. Catalogue de l'oeuvre lithographié II. Notes sur quelques médaillons III. L'article de L'Artiste. 1832 IV. L'article de Th. Gautier. 1837 V. L'article d'Aimé Royet, 1849 VI. L'article de Jules Janin. 1849 VII. L'article de Paul Mantz. 1849 VIII. Du livre d'E. Chesneau. 1880 IX. Du livre de Gigoux. 1885. - Table des matières.

Dans le Journal des Débats, le critique Jules Janin rendit un hommage vibrant au sculpteur Antonin Moine (1796-1849), figure emblématique de l'artiste romantique mélancolique : "Antonin Moine est mort la semaine passée ; pourquoi ne dirions-nous pas de quelle mort il s'est frappée lui-même? D'où nous viendrait ce ménagement pour les infortunes, pour l'accablement, pour les misères et pour la ruine irréparable qui, depuis la Révolution de Février, ont frappé sans relâche, sans pitié, sans respect, la poésie et les poètes, les artistes et les beaux-arts, et de quel droit irions-nous couvrir d'un voile cet abîme sans fond dans lequel nous ont précipités les Vandales? Hélas! rien n'est plus vrai, Antonin Moine s'est tué de ses propres mains ; il s'est tué au plus beau moment de sa popularité et de son talent ; il s'est tué de douleur et de désespoir, d'inquiétude ; il s'est tué, père de famille et chrétien! Il s'est tué parce qu'il ne pouvait pas vivre ainsi plus longtemps sans travail, sans espérance, sans faire, lui aussi, un peu de bruit dans cette société perdue et éperdue qui n'a plus un seul moment d'attention pour l'oeuvre de l'artiste, pour le chant du poète, pour le récit de l'écrivain!"
 
Derniers ouvrages consultés

Moine - Antonin, Galley
>