Liste des ouvrages


disponible
26€
 
ajouter à ma commande

 p Essais d iconologie p p i les themes humanistes dans l art de la Renaissance i p p Panofsky Erwin p

Essais d'iconologie

les thèmes humanistes dans l'art de la Renaissance


Panofsky, Erwin 


Editions Gallimard, "la bibliothèque des sciences humaines", Paris, 1992.


In-8, broché, 394 pp.


Avec 173 illustrations en noir et blanc en hors texte.


traduit de l'anglais par Claude Herbette et Bernard Teyssèdre.


Bon état d'occasion. Bord inférieur de la couverture un peu frotté.



afficher le sommaire

Préface à l'édition française - Présentation par Bernard Teyssèdre - I. Introduction - II. Les origines de l'histoire humaine : deux cycles de tableaux par Piero di Cosimo - III. Le Vieillard Temps - IV. L'Amour aveugle - V. Le mouvement néo-platonicien à Florence et en Italie du Nord (Bandinelli et Titien) - VI. Le mouvement néo-platonicien et Michel-Ange - Appendice - Index - Bibliographie - Tables.



"L'iconologie consiste à travers l'analyse des thèmes artistiques, à reconstituer l'histoire de l'imagination créatrice. Erwin Panofsky, dont ce fut le premier ouvrage traduit en français, en est le plus prestigieux représentant. Il a fondé l'histoire de l'art, à l'époque dominée par des explications psychologiques, physiologiques et esthétiques, ou réduite à une description iconographique assez naïve, comme une science d'interprétation.


"Ainsi s'attache-t-il particulièrement à suivre les métamorphoses de traditions antiques : le temps, l'amour, la mort ou la genèse du monde. Ce sont autant de petites odyssées étranges et savantes, dont les épisodes consistent en fusions et confusions de concepts et d'images, en malentendus, oublis, résurrections et renaissances de toute sorte. Et soudain voici que l'énigme d'une œuvre se résout : la chimie artistique a donné au thème un sens nouveau. L'humanisme de la Renaissance n'occupe une si grande place dans l'œuvre de Panofsky que parce qu'il était précisément, dans sa poursuite de tous les "retours aux sources", l'agent par excellence de ces cristallisations."



 



SUR LE MÊME THÈME