Liste des ouvrages


disponible
60€
 
ajouter à ma commande

 p De Mantegna a Raphael p p Romano Giovanni p

De Mantegna à Raphaël 


Romano, Giovanni


Gérard Monfort, Editeur, Paris, 1996.


In-8, broché sous couverture rempliée et illustrée en couleurs, 119 pp.


Avec 32 planches en noir et blanc en hors texte.


Ouvrage épuisé.


Bon état d'ensemble. Une coiffe émoussée.



afficher le sommaire

I. Le mythe Mantegna - II. Mantegna parmi les "antiquaires" - III. Les Triomphes de César - IV. Le studiolo d'Isabelle d'Este : Mantegna, Bellini, Le Pérugin - V. Le studiolo d'Isabelle d'Este : problèmes d'iconographie - VI. Léonard de Vinci à Mantoue - VII. Un peintre musicien à la cour d'Isabelle : Lorenzo Costa - VIII. Un sculpteur, poète et musicien à la cour d'Isabelle : Gian Christoforo Romano - IX. Des fables morales à la réalité des sentiments - X. Exeunt fabulae - Table des matières.



"Vers la fin du 15e siècle et au début du 16e, les diverses cours de la péninsule italienne éprouvèrent la nécessité d'uniformiser la langue vulgaire, les comportements, les choix littéraires, la musique et jusqu'au goût artistique.


"Giovanni Romano se penche ici sur la cour d'Isabelle d'Este, à Mantoue. Mantegna est la grande figure de la cour des Gonzague et, on peut le dire, de l'art italien, par la perfection de son travail et ses géniales inventions iconographiques, sous-tendues par une culture archéologique digne d'un antiquisant. On lui doit les premières toiles accrochées aux murs du studiolo d'Isabelle, ensemble unique dans l'art européen (aujourd'hui conservé au Louvre) ; la décoration du studiolo composait un véritable traité de l'amour à travers des peintures commandées aux plus prestigieux artistes du temps (outre Mantegna, Le Pérugin, Costa ; Léonard et Giovanni Bellini furent également pressentis)."


Giovanni Romano a occupé les chaires de critique d'art et d'histoire de l'art médiéval à l'université de Turin.



 



SUR LE MÊME THÈME