Liste des ouvrages


disponible
175€
 
ajouter à ma commande

 p Histoire de la Decoration d Interieur p p i La philosophie de l ameublement i p p Praz Mario p

Histoire de la Décoration d'Intérieur

La philosophie de l'ameublement


Praz, Mario


Thames & Hudson, Paris, 1990.


In-4, reliure pleine toile éditeur sous jaquette illustrée en couleurs, 396 pp.


Avec 400 illustrations en noir et en couleurs.


Traduit de l'italien par Adriana R. Salem et Marie-Pierre et Ch. Boulay.


Bon état pour le livre. Défauts sur la bordure supérieure de la jaquette au niveau de la coiffe de tête.



afficher le sommaire

La philosophie de l'ameublement. - Notes - Psychologie et évolution de la décoration intérieure - L'ameublement dans l'Antiquité classique - La demeure médiévale - Les intérieurs de la fin du Moyen Âge - L'ameublement gothique - Les intérieurs italiens du XVe siècle - La peinture d'intérieur chez Carpaccio - La peinture d'intérieur pendant la Renaissance florentine - La cellule d'avant - Les intérieurs du XVIe siècle dans les gravures de Van der Straet - Les intérieurs flamands du XVIIe siècle dans les peintures de Franz Franken - Les intérieurs hollandais du XVIIe siècle. Les emblèmes - Les riches intérieurs flamands dans les peintures de Van Bassen - Les intérieurs Louis XIII dans les gravures d'Abraham Bosse - Les intérieurs dans la peinture hollandaise du XVIIe siècle - Wunderkammern et Collectionneurs - Les intérieurs anglais au XVIIIe siècle - Le goût du gothique dans l'Angleterre du XVIIIe siècle - Intérieurs Louis XV. Nouveautés dans la distribution et l'ameublement des appartements - L'influence classique et le développement du style Louis XVI - Humbles intérieurs et meubles précieux - Les premiers intérieurs néo-classiques.



"Ce livre légendaire fut le premier à s'intéresser au domaine jusque-là négligé de la décoration d'intérieur et du destin des objets.

"Publiée à l'origine en 1964, cette Histoire de la Décoration de "Pompéï à nos jours" retrace le développement de la culture européenne sous le biais de faits apparemment insignifiants, tels que l'invention de la méridienne, le drapé des rideaux, l'apparition des plantes d'intérieur, le goût pour le capitonnage et les tentures, l'incidence des Lumières, la mode du chintz et des chinoiseries, le surgissement de la moquette.

"Autant de détails, ou d'évidences invisibles qui font pourtant tout le tissu, toute la saveur d'une époque et la restituent bien plus clairement que ne le font bien des synthèses et analyses doctrinaires."



 



SUR LE MÊME THÈME