Liste des ouvrages


disponible
39€
 
ajouter à ma commande

 p La Grece en revolte i Delacroix et les peintres francais i p p Constans Claire dir p

La Grèce en révolte Delacroix et les peintres français


Constans, Claire (dir.)


Editions de la R.M.N., Paris, 1996.


French Painting - Romanticism - 19th Century - Eugène Delacroix - The French Painters and Greece - The French  Philhellenism - 

In-4, broché sous couverture illustrée en couleurs, 


Illustrations et planches en noir et en couleurs.


Bon état d'occasion. Coins émoussés.



afficher le sommaire

D'une révolution à l'autre, la France face au mirage grec, Dimitri Nicolaïdis - L'influence française dans la vie quotidienne du nouvel Etat grec, Loukia Droulia - L'image de la Grèce chez les artistes voyageurs français avant la guerre d'Indépendance, Fani-Maria Tsigakou - Delacroix et la Grèce, Arlette Sérullaz - La guerre d'Indépendance grecque en France : politique, art et culture, Nina Athanassoglou - Les expositions de la galerie Lebrun en 1826, Valérie Bajou - Chronique du philhellénisme à travers la presse et le milieu culturel lyonnais (1819-1831), Jean-Claude Mossière - Brève histoire du comité philhellène bordelais durant le siège et la chute de Missolonghi, Dominique Cante - Une archéologie philhellène : les relevés architecturaux de l'expédition de Morée, Franck-Laurent Lucarelli - Ecrits philhellènes, Claire Constans - Catalogue - Chronologie - Peintures et dessins philhellènes 1800-1850 - Œuvres exposées à la galerie Lebrun en 1826, V. Bajou - Gravures philhellènes, Angélique Amandry et Marielle Dupont - Bibliographie.



Ce catalogue a été édité à l'occasion de l'exposition La Grèce en révolte - Delacroix et les peintres français 1815-1848 présentée au musée des Beaux-Arts de Bordeaux [14 juin - 8 septembre 1996], au musée national Eugène Delacroix, à Paris [8 octobre 1996 - 13 janvier 1997] et à la Pinacothèque nationale, musée Alexandre-Soutzos, à Athènes [12 février - 25 avril 1997].


Les années romantiques sont, pour la Grèce, celles de la lutte pour son indépendance. les drames de Soulio, de Chio, de Missolonghi sont révélés en France par une presse qui même divisée, mobilise l'opinion : c'est sous sa pression que le pouvoir politique se départit d'une neutralité bienveillante et traditionnelle vis-à-vis de la Turquie, et s'engage lors de la bataille de Navarin.


De Chateaubriand à Victor Hugo, les intellectuels, à la suite du poète anglais Byron, soutiennent cette cause pour différents motifs, idéologiques, politiques, religieux, voire purement littéraires : la France devient philhellène.


Dans leur sillage, et s'inspirant de leurs écrits, ou plus directement de l'actualité, Delacroix, Scheffer, Fragonard fils, Raverat, Vigneron, Lansac, Vinchon ou Vernet exposent au Salon, ou au "profit des Grecs", des œuvres colorées, épiques ou sentimentales, orientalistes, dont beaucoup ont été redécouvertes dans les musées français et restaurées à l'occasion de cette exposition.



 



SUR LE MÊME THÈME