Liste des ouvrages


disponible
70€
 
ajouter à ma commande

 p Fleury Richard et Pierre Revoil La peinture troubadour deux artistes lyonnais p p Chaudonneret Marie Claude p

Fleury Richard et Pierre Revoil - La peinture troubadour - deux artistes lyonnais


Chaudonneret, Marie-Claude


Editions Arthéna, Paris, 1980.


French Painting - Late 18th Century - Early 19th Century - Troubadour - Romanticism - Pierre Revoil - Fleury Richard - Monographs - Text in French - Hardcover - Dust Jacket : Used - Book in Good Condition

In-4, reliure pleine toile éditeur sous jaquette illustrée, 217 pp.


Avec 301 illustrations en noir et blanc et 4 planches couleurs à pleine page.


Bon état d'ensemble. Quelques frottements sur les bords et les coiffes de la jaquette, pages de gardes salies, un coin émoussé.



afficher le sommaire

Préface, par Daniel Ternois - Avant-propos - La peinture troubadour. - Notes. - Annexes : I. Château de Fontainebleau, Galerie de Diane. - II. Jean Antoine Laurent. - III. Louis Ducis. - IV. Marie Philippe Coupin de La Couperie. - V. Jean Baptiste Vermay - Planches - Fleury François Richard (1777-1852) : chronologie. - biographie. - son œuvre. - catalogue des peintures. - catalogue des dessins. - planches - Pierre Révoil (1776-1842) : chronologie. - biographie. - sa collection. - son œuvre. - ses élèves "l'école de Lyon". - catalogue des peintures. - catalogue des dessins. - planches - Bibliographie - Table des illustrations - Index - Table des matières.



Après les expositions De David à Delacroix, en 1974, et Le Gothique retrouvé, en 1979, l'étude de Marie-Claude Chaudonneret, devenue un ouvrage de référence recherché, a poursuivi le travail de redécouverte et de réhabilitation de la peinture dite "troubadour".

 

Ce genre, florissant entre 1802 et 1825, et porté à son sommet par Ingres avec Paolo et Francesca, a été fondé sur l'admiration du beau métier porcelainé des peintres hollandais du Siècle d'Or et le renouveau du goût pour l'histoire nationale. Ce courant pré-romantique, épris d'anecdotes médiévales, a contribué au retour du Moyen Age dans la sensibilité esthétique.

L'école lyonnaise a donné à ce courant deux de ses principaux représentants : Pierre Révoil et Fleury Richard.



 



SUR LE MÊME THÈME