Liste des ouvrages


disponible
27€
 
ajouter à ma commande

 p Johann Wilhelm Baur 1607 1642 i Manierisme et Baroque en Europe i p p Anny Claire Haus et Regine Bonnefoit p

Johann Wilhelm Baur 1607-1642 Maniérisme et Baroque en Europe


Anny-Claire Haus et Régine Bonnefoit


Musées de Strasbourg, 1998.


In-4, broché sous couverture illustrée en couleur, 191 pp.


Nombreuses illustrations et planches en noir et en couleur. 


Quelques marques d'usage en couverture : coins et coiffes émoussés.



afficher le sommaire

Préface, par Rodolphe Rapetti - Johann Wilhelm Baur, peintre des microcosmes, Jacques Thuillier - Johann Wilhelm Baur, la vie et l'œuvre, Régine Bonnefoit - La fortune critique, R. Bonnefoit - Strasbourg, berceau de la formation de Johann Wilhelm Baur, Anny-Claire Haus - L'édition de gravures à Strasbourg à l'époque de Baur, Georges Fréchet - A propos des années romaines de Baur, Marcel Roethhlisberger - Le recueil de la collection Reiber, R. Bonnefoit - Vienne, ville principale et de résidence, Christine Lebeau - La tour de Babel : une illusion cosmique, A.-C. Haus - Catalogue des œuvres [81 n°] - Bibliographie - Index.



Ce catalogue a été édité à l'occasion de l'exposition Johann Wilhelm Baur 1607-1642 Maniérisme et Baroque en Europe présentée à Strasbourg, Palais Rohan, galerie Robert Heitz, du 14 mars au 7 juin 1998.

 

"Redécouvert en 1918 après plus d'un siècle d'oubli, le miniaturiste, dessinateur et graveur strasbourgeois Johann Wilhelm Baur a partagé sa carrière entre Rome, Naples et Vienne.

"Après une formation de dix ans à peine dans l'atelier de Friedrich Brentel, il quitte vers 1628 sa ville natale pour entreprendre, en pionnier strasbourgeois, l'incontournable voyage en Italie. Peu d'artistes allemands de la première moitié du 17e siècle ont obtenu aussi rapidement la faveur des Farnese, Colonna, Orsini, Borghese et surtout du futur cardinal Mazarin. Sensibilisé par Brentel à l'art de Paul Bril et d'Adam Eisheimer, Baur réalise des tableautins d'esprit nordique, très prisés alors des collectionneurs romains. Créateur de vedute de luxe, il transpose les vues gravées de Rome en miniatures à la gouache.

"Ce genre nouveau lui assure le succès dès son arrivée à Vienne en 1637, où la cour de Ferdinand III nourrit un véritable engouement pour l'italianité. Parallèlement à cette activité de védutiste, Baur réalise de 1639 à 1641 le chef-d'oeuvre de sa carrière, l'illustration des Métamorphoses d'Ovide en 151 planches gravées à l'eau-forte. "



 



SUR LE MÊME THÈME