Liste des ouvrages


disponible
45€
 
ajouter à ma commande

 p Tableaux pour le Trianon de marbre 1688 1714 p p Schnapper Antoine p

Tableaux pour le Trianon de marbre 1688-1714


Schnapper, Antoine


Mouton, Paris/La Haye, 1967.


French Painting - 17th & 18th Centuries - Versailles - Trianon - Monographs - Hardcover - Fairly Good Condition

In-4, reliure pleine toile éditeur sous jaquette illustrée en noir, 230 pp. - pl.


Avec 87 planches en noir en hors texte in fine.


Bon état d'ensemble. Jaquette un peu frottée, rousseurs éparses sur les tranches.



afficher le sommaire

Avant-propos - Introduction - Première Partie : La décoration peinte de Trianon - I. Méthode historique et histoire de la décoration. Sources et méthodes. Historique de la décoration peinte. Chronologie - II. Choix des peintres et choix des sujets. Les peintres et leurs sujets - III. Etude stylistique. Fleurs, paysages et mythologies. - Notes - Deuxième Partie : Catalogue - I. Tableaux mythologiques. - II. Tableaux religieux. - III. Paysages. - IV. Tableaux de fleurs - Récapitulation chronologique - Conclusion - Appendice : l'inventaire Paillet de 1695 - Bibliographie - Illustrations - Table des illustrations - Table des matières.



Dans l'histoire des grandes décorations peintes à Versailles, les dernières années du 17e siècle marquent une pause. Après l'appartement des Bains, les Grands Appartements, l'escalier des Ambassadeurs, la Petite Galerie, la Galerie des Glaces et avant la décoration de la nouvelle Chapelle, vient l'heure de la peinture de chevalet, l'heure des petits châteaux de plaisance comme Trianon, Marly, la Ménagerie, Meudon.

L'étude d'Antoine Schnapper est consacrée à l'une des dernières et des plus importantes commandes de tableaux de chevalet qui ait été faite par Louis XIV. Son importance est d'abord quantitative, puisqu'entre 1688 et la mort du roi tout près de 160 tableaux sont peints spécialement pour le Trianon de marbre. La commande de Marly, en gros contemporaine, est d'une importance à peu près égale par le nombre de tableaux, mais Trianon l'emporte de loin en intérêt par la proportion des toiles mythologiques -la moitié.



 



SUR LE MÊME THÈME