Liste des ouvrages


disponible
27€
 
ajouter à ma commande

 p Magritte et la photographie p p Roegiers Patrick p

Magritte et la photographie


Roegiers, Patrick


Editions Ludion, Gand/Amsterdam, 2005.


Belgian Art - 20th century - Surrealism - René Magritte - Photographs - Catalogue of Exhibition - Patrick Roegiers - Paperback - Fairly Good Condition

In-4, broché sous couverture rempliée et illustrée, 168 pp.


Nombreuses illustrations en noir et en couleur.


Couverture légèrement frottée.



afficher le sommaire

Prologue : Attention, le petit oiseau va réellement sortir! - 1. La formation du peintre (1898-1930) : Photos de famille : les doux secrets de l'enfance. - Oh, mon Dieu, René, comme tu as changé!. - Georgette et René : une histoire d'amours en images. - Ah, mes amis, rions et buvons un bon coup!. - La figure double ou la ressemblance mise en cause. - La conquête de Paris ou la banlieue du succès. - Autoportrait de la création : une tentative impossible - 2. La création du photographe (1930-1954) : Le retour à Bruxelles, le charme de Georgette. - La photo est l'art de la désobéissance, profitons-en. - Les vacances de la vie, la vacance de la vue. - Le génie des trouvailles, la gaieté des retrouvailles. - La peinture à l'épreuve de l'image fixe - 3. L'incarnation du personnage (1955-1967) : Le portrait de commande ou l'ironie de la célébrité. - L'autoportrait ou la figure de l'artiste saisie par la photographie. - "Nous ne sommes pas assez rien du tout". - Puis-je tirer votre portrait, cher René Magritte? - Epilogue : Ne faites donc pas cette tête d'enterrement, je vous prie... - Notes - Du même auteur.



"très jeune, Magritte joue avec la photographie. Alors qu'il est encore à l'Académie, il pose en complet veston devant son chevalet, la palette et le pinceau à la main.

"Il projette ainsi l'image de l'artiste qu'il veut être. Mais dans ses photos de vacances avec ses amis, lors du retour en Belgique, il lâche la bride. Et conçoit des mises en scène réjouissantes. Le côté insurrectionnel de Magritte s'en donne alors à cœur joie. Puis, il construit son personnage et disparaît derrière la figure uniforme de son héros.

"Ainsi incarne-t-il par la photographie la figure du grand peintre instantanément reconnaissable et bientôt universellement célébré."


Né à Bruxelles en 1947, l'écrivain et critique d'art Patrick Roegiers s'est installé en France en 1983. De 1985 à 1992, il fut critique photographique au journal Le Monde.



 



SUR LE MÊME THÈME