Liste des ouvrages


disponible
160€
 
ajouter à ma commande

 p A Residence in France during the years 1792 1793 1794 and 1795 described in a series of letters from an English Lady with general and incidental remarks on French Character and Manners in Two Volumes p p Prepared for the Press by John Gifford Esq p

A Residence in France , during the years 1792, 1793, 1794 and 1795 ; described in a series of letters from an English Lady : with general and incidental remarks on French Character and Manners... in Two Volumes 


Prepared for the Press by John Gifford, Esq.


London, Printed for T. N. Longman, Paternoster Row, 1797.  


John Gifford, Author of the History of France, Letter to Lord Lauderdale, Letter to the Hon. T. Erskine, &c. - London, Printed for T. N. Longman, Paternoster Row, 1797 - Travel in Northern France and Paris during the French Revolution -  Two vol. - Binded Books 

In-8, pleine reliure d'époque, encadrement doré sur les plats, dos orné de filets dorés entre les nerfs, pièces de titre et de tomaison avec fleurons, décor à la roulette sur les coupes, xxxvi-456 pp. et 476 pp.


Mention de "Second Edition".


Ex-libris collé de "Joseph Radcliffe Esq. Milnsbridge Yorksh", sur les deux volumes ; il s'agit probablement de Joseph Radcliffe Esq. qui fut "Magistrate and lord of the Manor of Marsden".


Bon état d'ensemble. Griffes d'inégales importance sur les plats, des frottements sur les dos avec quelques épidermures, deux coins émoussés, rousseurs habituelles sur les premiers et derniers feuillets, très éparses voire absentes en corps d'ouvrage.



afficher le sommaire

I. Preliminary Remarks by the Editor, April 14, 1797 - Dedication to the Right Hon. Edmund Burke - Preface - A Residence in France : May 10, 1792. - Amiens, Providence, Dec. 10, 1793.

II. A Residence in France : Providence, Dec. 20, 1793. - Havre, June 22, 1795.  



Hippolyte Taine s'est intéressé à ce témoignage peu favorable mais exceptionnel sur la France révolutionnaire au point de traduire ces lettres sous le titre : Un séjour en France de 1792 à 1795. Lettres d'un témoin de la Révolution française.

Publiées pour la première fois à Londres en 1796, par l'écrivain politique et historien de renom Joseph Gifford (1758-1818), ces lettres furent promptement rééditées dès 1797. L'auteur est une Anglaise "visiblement fort sensée (sic), instruite et intelligente", écrit Taine, mais elle demeure anonyme ; son traducteur y voit une mesure de prudence envers les amis et relations françaises qu'on aurait pu inquiéter si l'auteure avait mis son nom en tête du livre. On pense aujourd'hui pouvoir attribuer cette correspondance à Charlotte Biggs.

"L'auteur, affirme Taine, avait déjà visité la France ; elle y réside pendant les années 1792, 1793, 1794, 1795, à Lille, à Soissons, à Saint-Omer, à Rouen, à Beauvais, à Arras, à Péronne, à Amiens et enfin à Paris

"Elle est détenue depuis le mois d'août 1793 jusqu'au mois d'octobre 1794, d'abord chez elle, puis à Arras et à Amiens dans la maison d'arrêt. En prison, elle écrit au jour le jour en caractères abrégés, et garde son journal caché sur elle." (H. Taine, Un séjour en France de 1792 à 1795..., Paris, Hachette et Cie, 1895, p. 2)



 



SUR LE MÊME THÈME