Liste des ouvrages


disponible
350€
 
ajouter à ma commande

L obelisque de Louqsor transporte a Paris Notice historique descriptive et archeologique sur ce monument par M Champollion Figeac avec la figure de l obelisque et l interpretation de ses inscriptions hieroglyphiques d apres les dessins et les notes manuscrites de Champollion le Jeune Champollion Figeac

L obelisque de Louqsor transporte a Paris Notice historique descriptive et archeologique sur ce monument par M Champollion Figeac avec la figure de l obelisque et l interpretation de ses inscriptions hieroglyphiques d apres les dessins et les notes manuscrites de Champollion le Jeune Champollion Figeac

L'obélisque de Louqsor transporté à Paris - Notice historique, descriptive et archéologique sur ce monument par M. Champollion-Figeac ; avec la figure de l'obélisque et l'interprétation de ses inscriptions hiéroglyphiques, d'après les dessins et les notes manuscrites de Champollion le Jeune.
Champollion-Figeac


Chez Firmin Didot Frères, libraires, Paris, 1833.


In-8, broché, xi, 92 pp.
Avec deux planches dépliantes : le palais de Louqsor et -en fin de volume- l'obélisque occidental de Louqsor.
rare.
Assez bon état. Dos légèrement défraichi avec fentes et manque de papier dans la partie supérieure, usure inégale des bordures, des rousseurs plus ou moins fortes.


afficher le sommaire

Dédicace à la mémoire de Champollion le Jeune - Avertissement - L'obélisque de Louqsor.


Archéologue et philologue, Jacques-François Champollion-Figeac (1778-1867) était conservateur au département des manuscrits de la Bibliothèque royale et professeur à l'Ecole des chartes lorsque parut en 1833 sa notice sur  L'Obélisque de Louxor. Un an plus tôt, la mort de Jean-François Champollion avec mis brutalement un terme à une période de collaboration intellectuelle intense entre les deux frères. Champollion-Figeac devait désormais s'employer à défendre l'oeuvre de son frère en publiant ses inédits, notamment les Monuments de l'Egypte et de la Nubie et ses travaux philologiques. Egyptologue lui-même, Champollion-Figeac devint en France un vulgarisateur réputé de l'histoire de l'antiquité égyptienne avec entre autres L'Obélisque de Louxor.


Dans l'avertissement qui précède son étude archéologique proprement dite, Figeac propose de consacrer ce monument "à la mémoire des enfants de la France morts pour sa gloire dans ce même désert d'où l'obélisque vient d'être arraché". Et l'auteur de proposer que par une loi, "l'obélisque soit élevé en mémoire de l'expédition française en Egypte, la plus mémorable entreprise des temps modernes, par son objet, ses moyens, l'illustration des noms qui s'y rattachent, et par ses nombreux résultats, les uns déjà si utiles à la prospérité de la France, au retour des peuples du Levant vers la civilisation, et les autres d'un si haut intérêt pour la véracité des annales de la philosophie humaine. Une inscription simple, précise et très-intelligible pour tous dirait : A l'armée d'Orient, qui occupa l'Egypte et la Syrie en 1798, 1799, 1800 et 1801."
La seconde planche contenue dans cette publication était la première représentation complète de l'obélisque en voie d'être transporté à Paris. "Elle a été gravée, ajoute Figeac, d'après le dessin original exécuté par mon frère : le monument lui-même témoignera de sa scrupuleuse fidélité. [...] Au mérite de l'exactitude la gravure jointe à cet ouvrage réunira donc celui de faire connaître pour la première fois toutes les parties inédites de l'obélisque de Louqsor, et d'en reproduire une figure complète, le dé compris."
 

 



SUR LE MÊME THÈME