Liste des ouvrages


disponible
45€
 
ajouter à ma commande

Exposition de Peintures Cent chefs d oeuvre des collections parisiennes Juin 1883 Wolff Albert

Exposition de Peintures - Cent chefs-d'oeuvre des collections parisiennes - Juin 1883
Wolff, Albert


Galerie Georges Petit, rue de Sèze, Paris, Juin 1883.


In-8, broché, 140 pp.
 
Assez bon état. Petit manque de papier en coiffe de tête, petites salissures et un pli sans gravité sur le plat supérieur, rousseurs éparses.


afficher le sommaire

Comité - Tableaux modernes - Tableaux anciens [129 n°].


Ouverte le 12 juin 1883, cette exposition exceptionnelle réunissait Cent chefs-d'oeuvre des collections parisiennes (129 plus précisément) à la galerie Georges Petit.
Fils de l'expert Jacques Petit, Georges Petit permit à la galerie de prendre son essor à partir de 1882, date de création de la Société internationale des beaux-arts. Installée au 8 de la rue de Sèze, cette galerie accueillit d'autres sociétés, expositions particulières (Monet, dès 1885, Rodin, en 1889, Degas, en 1914...) ainsi que des ventes importantes.
Cent chefs-d'oeuvre des collections parisiennes offre donc un témoignage important de l'activité intense qui marqua les débuts de cette grande galerie parisienne. Dans Arts plastiques, le peintre Jacques-Emile Blanche a évoqué cet événement : "La galerie Georges Petit, inaugurée en1882, se prêtait aux expositions particulières comme à celles des sociétés de peintres et de sculpteurs ; la vogue des salles de la rue de Sèze fut immédiate."
L'exposition de juin 1883 présentait des oeuvres majeures de Corot, Delacroix, Diaz, Fortuny, Meissonier, Millet, Rousseau, Scheffer, Troyon. Parmi les maîtres anciens, figuraient des toiles de Van Dyck, Greuze, Hals, Hobbéma,  Pater, trois Rembrandt (Le doreur, Tête d'homme coiffée d'un chapeau de feutre, Homme d'armes), Rubens, Jacob van Ruisdael, Van de Velde, Ostade...
La mention de la provenance des oeuvres fait de ce catalogue un précieux document pour l'histoire des collections. Le critique Albert Wolff (1835-1891) serait selon certaines sources l'auteur du catalogue. Une oeuvre de Daubigny provenait de sa propre collection.
 
 

 



SUR LE MÊME THÈME