Liste des ouvrages


disponible
32€
 
ajouter à ma commande

Triomphe de la Tapisserie Propos de Manessier  Diehl Gaston et Lurcat Jean

Triomphe de la Tapisserie - (Propos de Manessier...)
Diehl, Gaston et Lurçat, Jean


Cahiers des Amis de l'Art, n°9, Paris, 1946.


In-12, broché sous couverture rempliée et illustrée, 48 pp.
Avec des photos inédites de Doisneau.
Assez bon état. Quelques marques d'usure en couverture avec petites déchirures marginales, papier jauni.


afficher le sommaire

Introduction, par G. Diehl - Le siècle d'or de la tapisserie française, par F. Elgar - Premier épisode d'une renaissance : l'expérience de Madame Cuttoli, par M. Croizard - Trente ans au service d'une idée, Jean Lurçat et la Tapisserie moderne, par M. Croizard - Perspectives et besoins de la tapisserie, par J. Lurçat - La jeune école, par D. Majorel - Témoignages, par Manessier. - L. Coutaud. - P. Tal-Coat.


Par ses références au Moyen-Age et à la muralité, la tapisserie devait incarner dans l'après-guerre l'idéal d'un art collectif, dont l'authenticité artisanale symbolisait l'organisation sociale équitable dont pouvait rêver la communauté des hommes après un tel désastre. L'exposition organisée dès 1946 par Jean Cassou et Pierre Verlet au musée national d'Art moderne : La Tapisserie française du Moyen Age à nos jours, témoigne de la ferveur de ces préoccupations.
On sait le rôle que jouera la tapisserie dans l'oeuvre de Manessier ; les propos du jeune peintre sur cet art sont consignés dans ce numéro (pp. 43-44) : "C'est justement parce que la tapisserie forme un monde complet qu'elle est redevenue un art majeur", déclare-t-il. "Elle possède les trois éléments indispensables : une écriture, une palette et une matière, qui sont tous trois très particuliers. Mais le difficile reste d'accéder à une simplicité de plus en plus grande. L'avenir de la tapisserie est indiscutable. [...]"

 

 



SUR LE MÊME THÈME