Liste des ouvrages


disponible
35€
 
ajouter à ma commande

Christine Boumeester Sireuil Jean

Christine Boumeester
Sireuil, Jean


Editions Cercle d'Art, Paris, 1988.


In-4, reliure pleine toile éditeur sous jaquette illustrée en couleurs, 171 pp.
Avec 58 planches en couleurs et de nombreuses illustrations en noir in texte.
Bon état.


afficher le sommaire

Une sensibilité positive, par Henri Goetz - Née au soleil et aimant vivre à l'ombre, par Jean Sireuil - L'oeuvre peint - L'oeuvre gravé - Chronologie - Exposition et conservation des oeuvres de Christine Boumeester - Table des matières - Remerciements.


Née à Djakarta en 1904, Christine Boumeester (1904-1971) passe son enfance dans les Indes néerlandaises. Diplômée de l'école des Beaux-Arts de La Haye, elle s'installe à Paris en 1935. Six mois plus tard, elle y rencontre le peintre Henri Goetz qui deviendra peu après son mari. Après une courte période consacrée à l'art fantastique, Ch. Boumesteer se tourne vers l'abstraction sous l'influence d'Hans Hartung. Picasso, Picabia, entre autres, seront proches de ce couple d'artistes qui s'était installé à Villefranche-sur-Mer.


Christine Boumeester, qu'on voit peindre dans un court métrage réalisé par Alain Resnais en 1947, développe une oeuvre abstraite originale jusqu'à sa mort prématurée en 1971. Hans Hartung écrit alors : "Le jour de la mort de Christine le monde est devenu un peu plus vide, un peu plus triste, comme si - dans un jardin - on avait cueilli une des plus belles fleurs, fine, discrète dont l'absence nous choque dans la suite."



 



SUR LE MÊME THÈME