Etude sur l ancien réseau routier du Boulonnais - Leduque, A.
--VENDU--

Etude sur l'ancien réseau routier du Boulonnais

Leduque, A.

Publications du Centre régional d'études historiques, n° 2, Institut d'histoire de la faculté des Lettres, Lille, 1957.
In-4, broché, 207 pp.

Quelques cartes en noir dont une dépliante.
Bon état. Léger frottement en coiffe de tête.
Introduction - Préface, par Jacques Heurgon, professeur à la Sorbonne - Les sources générales utilisées pour cette étude - Délimitation administrative du Boulonnais - Vestiges et caractéristiques extérieures des Voies - Utilisation de la toponymie dans l'étude des voies anciennes - L'organisation défensive des routes - Les témoignages du sentiment religieux - Nomenclature des voies principales : 1. La voie de l'Océan - 2. La route royale - 3. La voie de la Germanie - 4. La voie de l'Artois - 5. La voie de la Flandre - 6. La voie "Flamengue" - 7. La voie septentrionale - 8. La voie côtière - 9. La voie occidentale - 10. La voie de la Grande-Bretagne - 11. Les deux "Leulène" - 12. L'étoile itinéraire de Zoteux - Conclusion - Carte des localités citées dans cette étude (hors-texte) - Liste des abréviations employées - Bibliographie : a) Sources - B) Ouvrages et études.

Cet ouvrage publié avec le concours du C.N.R.S. est issu d'une thèse pour le doctorat de l'université de Lille (Mention Lettres - Section Histoire).
L'historien Jacques Heurgon a présenté cette étude comme "une précieuse contribution à l'histoire du Nord de la France. Pour retracer le réseau routier ancien du Boulonnais et des régions voisines, M. Leduque avait non seulement tenu compte des maigres témoignages antiques, mais interrogé les sources narratives et hagiographiques du haut Moyen-Age, et dépouillé de façon complète les chartes et terriers, malheureusement peu nombreux, des XIVe, XVe et XVIe siècles. Surtout il s'était livré sur place à une étude minutieuse du terrain [...]. Dès maintenant d'ailleurs l'enquête aboutit à des résultats positifs, capables de renouveler sur beaucoup de points, l'histoire de la région boulonnaise. D'abord M. Leduque a marqué l'extrême densité du réseau routier reconstitué, dans lequel il a reconnu et analysé une douzaine d'itinéraires. Puis il a eu le mérite de dégager un grand fait, jusqu'alors méconnu : la grande voie romaine qui menait d'Amiens à Boulogne se composait en réalité [...] de deux tronçons parallèles, l'un plus proche de la côte [...], l'autre, plus à l'est, qui filait en droite ligne [...] jusqu'aux abords du Cap Gris-Nez, itinéraire qui semble plus ancien que le précédent, et que M. Leduque propose d'appeler, en raison de son point terminal, la "voie de l'Ocean".
Derniers ouvrages consultés

Boulonnais - Routes
>