Le maréchal Foch ou l homme de guerre - Hanotaux, Gabriel
--VENDU--

Le maréchal Foch ou l'homme de guerre

Hanotaux, Gabriel

Librairie Plon, Paris, 1929.
In-12, broché, 53 pp.

Portrait en couleurs du maréchal Foch par Bouchor en frontispice, 2 illustrations en noir et blanc en hors-texte et fac-simile d'une lettre du maréchal Foch  (dépliante).
Bon état. Déchirure infime en quatrième de couverture.
L'homme de guerre - L'homme - Table des illustrations.

Ce petit volume contient le texte de l'allocution prononcée le samedi 7 juillet 1928 par Gabriel Hanotaux, de l'Académie française, lors de l'inauguration de la statue du maréchal Foch à Cassel. La statue équestre, oeuvre du sculpteur G. Malissard, est située sur le point le plus élévé de Cassel : la terrasse du château, transformée en jardin. De ce promontoire, la vue s'étend sur l'immense plaine où se développa pendant la guerre de 1914-1918 la bataille des Flandres. C'est dans la salle de la Caisse d'épargne, à la mairie de Cassel, que le général Foch avait installé le 23 octobre 1914 son quartier général afin de coordonner les mouvements des armées françaises, belges et anglaises. Plusieurs discours furent prononcés le jour de l'inauguration : "par M. Bollaert, au nom du comité d'érection du monument, par M. Massis, maire de Cassel ; par M. Davaine, au nom du Conseil général du Nord, par M. Raymond Poincaré, président du Conseil des ministres. M. Gabriel Hanotaux, déléguée de l'Académie française, parlant aussi au nom de l'Académie des sciences dont fait partie le maréchal Foch, entouré des délégations des deux Académies et de l'Institut de France en uniforme " prononça le discours qui est publié dans cet opuscule.
La sculpture de Georges Malissard fut exposée au Salon des artistes français en 1928 ; la réalisation du socle, elle, avait été confiée à Edgar Boutry, qui réalisa à Lille une autre sculpture équestre de Foch.

 
Derniers ouvrages consultés

Cassel - Foch Hanotaux
>